La mission de Libre de penser

 
Le vrai danger, ce n’est pas quand les ordinateurs penseront comme les hommes, c’est quand les hommes penseront comme les ordinateurs.
- Sydney Harris

Notre société est gérée comme une machine. Qu’il s’agisse de l’environnement, de nos conditions sociales, du travail ou de l’éducation, pour la société-machine que nous avons créé, plus rien dans nos vies n’a le statut d’activité humaine. Pour elle, il ne s’agit plus que de « programmes » et de « projets ». De ce fait, le système actuel répond de moins en moins aux véritables besoins humains. Tout n’est dorénavant qu’économie, productivité et statistiques.

L’autorité aveugle de la société-machine nous dicte sa vision du monde. Nous sommes programmés jusque dans nos rapports sociaux et affectifs, dès la naissance. L’individu n’est plus qu’une pièce mécanique, anonyme et remplaçable. L’être humain perd un peu plus de sa valeur chaque jour, devenant même parfois, un élément nuisible au bon fonctionnement de la société-machine. La raison d’être de cette société-machine n’est cependant jamais remise en question. Elle est plus parfaite que nous, pauvres créatures biologiques et sentimentales que nous sommes.

L'évolution de l'homme vers la machine

De toute évidence, nous ne sommes plus maîtres de la société-machine, c’est elle qui nous domine. Nous sommes devenus ses esclaves. C’est pourquoi notre liberté d’agir n’est plus qu’une illusion, si on se laisse convaincre par les mensonges qu’elle diffuse. Il est tellement facile de croire que si ça ne tourne pas rond dans nos vies, c’est parce que nous sommes inadéquats…

Libre de penser s’adresse à tous ceux et celles qui ont le courage de penser par eux-mêmes. Si vous êtes de ceux et celles qui refusez de vous soumettre à la pensée de la société-machine, vous êtes ici chez-vous. Si vous êtes de ceux et celles qui refusez de croire qu’on n’y peut rien changer, vous représentez l’espoir de nos enfants. « Vous devez être le changement que vous voulez voir dans ce monde », disait Gandhi. Pour nos enfants et pour nous-mêmes, je vous invite chaleureusement à changer et à échanger avec moi sur Libre de penser.

Mon nom est Richard Cadot et j’espère que vous serez là!